Tokyo | Japon | 2014

 

Parmi les choses les plus compliqués à faire en éditing il y a choisir les photos qu’on publiera sur notre site, et choisir les photos de mes voyages est encore plus difficile pour moi ! La tâche n’était donc pas simple .. Je suis rentré avec beaucoup beaucoup d’images et après tri et traitement j’ai un bel album de 1100 photos de ce voyage, j’ai  donc fait un tri drastique des images que je publierai ici pour illustrer notre aventure, c’est peu, mais je pense que ce sera finalement assez fidèle.

Comme vous pourrez le voir via la rubrique « mes voyages », c’était la troisième fois pour mon mari et moi que nous partions au Japon et plus précisément à Tokyo, mais cette fois ci nous voulions faire découvrir ma ville de coeur à nos enfants. Ceux qui me connaissent bien savent à quel point Tokyo est mon amoureuse, mon coup de coeur, et ce ne serait pas exagéré de dire que c’est également une partie de moi qui est là-bas, mon havre de paix. Tokyo est simplement l’illustration de ce qui se passe dans ma tête (poète à mes heures perdues), mais c’est pourtant bien ça. Pouvoir y aller avec mon mari et mes enfants pour une durée de deux semaines, c’était tout simplement magique, cela restera mon plus beau voyage et un merveilleux souvenir, et « un », que dis-je .. tellement de merveilleux souvenirs en fait, d’autant que j’ai fêté mon anniversaire sur place !

Nous sommes donc partis le 26 avril pour l’aéroport de Genève qui se situait à 2h  pour prendre l’avion ! Après une escale à Helsinki (Finlande) et en tout 13 heures de vol , nous voilà enfin atterri à Narita (périphérie de Tokyo) et après encore 45 minutes de train nous arrivons enfin à notre appartement pour deux semaines. Deux semaines entre l’extrême modernité (on revient en France et on a l’impression que le pays est désuet)  et la tradition , les vieux temples et les pagodes vieilles de plusieurs siècles. Tokyo, la ville où les gens vous souris, vous viennent en aide quand vous êtes perdus, chérissent vos enfants même s’ils font des bêtises et que vous avez honte, respectent leurs environnement et les autres. Tokyo, la ville où mon shopping jouets, figurines et artoyz en tous genre  n’avait plus de limite, où manger copieux à quatre ne coûtent que l’équivalent de 20 euros, où la nuit prend une autre dimension. Au programme de ces deux semaines : arpenter les différents quartiers de la ville, emmener les enfants au zoo voir des pandas, rencontrer Sonic, flâner dans toutes sortes de boutiques étranges (dont les fameuses boutiques de vêtements pour chiens ..), aller au jardin d’enfants de petits quartiers résidentiels, s’amuser dans les arcades de jeux, découvrir Venus Fort : le centre commercial représentant une ville italienne dont le ciel changeait de couleur toute la journée, prendre un train qui serpente la ville comme si nous étions dans un manège, découvrir Tokyo de nuit du haut de la Mori Tower à 230m du sol, manger des sushi à l’équivalent d’ 1 euro pièce, passer la journée dans le quartier traditionnel de Asakusa où on peut voir des vieilles dames confectionner des perruques pour les geishas, manger et boire un café au Gundam café et y fêter mon 28ème anniversaire, grimper jusqu’à Owakudani voir les fumerolles des volcans et manger des oeufs cuis dans les sources chaudes, prendre le tout dernier tram de la ville, rasant les maisons, ou encore visiter le musée Ghibli. Voilà autant de choses entre autre qui ont fait de ce voyage un très beau souvenir en famille et que je vous laisse découvrir en images.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

f a c e b o o k
M a r i a g e s   2 0 2 0
M a r i a g e s   2 0 1 9